Stomorhina lunata

Publié le par Cécile

Il ressemble vraiment à Syrphe......mais la nervation alaire n'est pas celle de cette famille et de plus on distingue clairement des calyptres de couelur jaune à la base des ailes.
Ce fâcheux animal m'a donné du fil à retordre pour touver son nom!

Mâle et femelle se distinguent par la couleur et l'écartement des yeux (yeux contigus, rouges et striés horizontalement sur leur partie inférieure chez le mâle, yeux plus ternes et striés horizontalement sur toute leur hauteur, largement séparés chez la femelle) mais aussi pas une coloration différente de l'abdomen (motifs noirs et jaunes chez le mâle, plus ternes en gris et noir chez la femelle). Bref, un sacré casse-tête pour débutant toute cette histoire!

La femelle :
Stomorhina-lunata-9022.jpgStomorhina-lunata-9044.jpgBoussy St Antoine (91), 28/10/2006
Le mâle :

Stomorhina-lunata-034.jpgBoussy St Antoine (91), 26/11/2006 Stomorhina-lunata-9469.jpgSt Didier d'Aussiat (01), 30/10/2006

Je ne connais pas grand chose de sa biologie, si ce n'est que l'espèce est en réalité fréquente et fait partie des espèces encore actives jusqu'à la fin de l'automne (je l'ai vu cette année au mois de novembre). En consultant le Matile, j'ai appris que, en Afrique, cette espèce accompagne les criquets dans leurs migrations : en effet les femelles pondent dans les oothèques de criquets . Les larves, très voraces et mobiles peuvent se déplacer d'une ponte à l'autre : un auxilliaire intéressant donc?

Publié dans Diptera

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chriscraft_ 21/06/2007 11:35

trés chouette je ne crois pas en avoir vu