Eristalis tenax

Publié le par Cécile

C'est l'Eristale de loin le plus fréquent dans les régions que j'arpente.
Oui, mais il ressemble beaucoup aux autres Eristales et ressemble parfois étrangement à une abeille.
Le dessin abdominal est très variable et peut évoquer A. arbustorum dans sa forme classsique et, pour augmenter la confusion, tout comme lui, A.tenax présente des tarses 1 et 2 noirs,  une bande faciale noire et des ailes hyalines.

Il existe cependant deux critères infaillibles pour le reconnaître :
-  la 3° paire des patte, toute noire, présente un épaississement du tibia bordé de soies assez fortes mimant tout à fait la présence d'une corbeille à pollen (mimétisme avec les Abeilles de type Apis mellifera)
-  Les yeux présentent 2 bandes verticales de poils. Selon l'angle de la photo, ces deux bandes  apparaissent seulement comme deux lignes sombres.
Enfin, la bande faciale de E. tenax est en général très marquée (bien que s'attéunuant avec l'âge de l'animal)

Comme chez beaucoup de Syrphes, la distinction des sexes se fait par la position des yeux : contigüs chez le mâle, nettement séparés chez la femelle.

Femelle
Eristalis-tenax-f-3699.jpgEristalis-tenax-f-061.jpg
mâleEristalis-tenax-m-9075.jpgEristalis-tenax-m-3093.jpgPour ajouter à la confusion, un exemple de variation fréquente de couleur de l'abdomen : cette femelle, tardive en saison est presque toute noire (et de plus, elle a été accidentée : son abdomen est tout cabossé!)Eristalis-tenax-9072.jpg



Diptera
Syrphidae


 

Publié dans Diptera Syrphidae

Commenter cet article