Helina impucta

Publié le par Cécile

Identifier les Muscidae est un art que je  maîtrise mal.....mais sous la houlette de  Maître Chlorophana,  (quelle patience incroyable...et quel puits de sciences!) j'essaie d'apprendre....à compter les poils de ces mouches! En effet, c'est le nombre et la disposition  de ces soies (la chétotaxie)  sur le thorax et sur les pattes qui permet d'identifier les individus. Autant dire que ce n'est pas gagné d'identifer une Muscidae à partir de photos, car elles ont vraiment beaucoup de poils et ne sont pas toujours disposées à les montrer tous!.
Conséquence immédiate : des tonnes de photos moches à garder, dans l'espoir que parmis elles, certains détails puissent servir à l'identification.
Ainsi, parmi les quelques mouches encore visibles début novembre,  Helina impucta était l'une des plus fréquente.
Helina-impucta-2688.jpgHelina-impucta-2455.jpgHelina-impucta-2470.jpgBonnieux (84), 11/2007

Publié dans Diptera

Commenter cet article

chriscraft_ 18/11/2007 13:51

Chapeau aussi à toi Cécile parce que cette mouche est parfaitement belle et on peut la reconnaitre pas comme mes satanés diptéres....

chatvavou 18/11/2007 12:36

C'est toujours un plaisir de passer sur ton blog, de très belles photos qui demandent beaucoup de patience tout comme la recherche des identifications !Bon Dimanche

nounn 18/11/2007 10:54

Tu maîtrises bien ton APN encore une fois. Les détailles, wharf sont parfait. Elle a un vrai champ de poireau sur le corps.Bon dimanche Cécile.

:0019: Bruno 18/11/2007 10:14

Je confirme, j'en ai pris des comme ça il n'y a pas très longtemps, il faudra que je mette une de mes photos en ligne bientôt. Bon dimanche Cécile.

claude 18/11/2007 09:10

superbes photos Cécile.