Bombylius major

Publié le par Cécile

Le retour vers des températures plus clémentes permet enfin de revoir des insectes.
Le Bombylius major se réchauffe au soleil encore timide du matin. Trop engourdi pour s'envoler, j'ai pu le surprendre de profil.  Une vraie petite peluche pleine de poils soyeux !


Sa longue trompe lui permettra de récolter le nectar au fond des corolles florales sans avoir besoin de se poser complètement : le vol stationnaire au dessus de la fleur, une patte ou deux légèrement posées sur le rebord de la fleur.

C'est la disposition des marques noires sur les ailes qui permet (entre autre)  de déterminer l'espèce.

Quelques essais de photos en plein vol. La position des pattes postérieures m'amuse et ne me semble pas très aérodynamique!

Publié dans Diptera

Commenter cet article

Anna 16/01/2008 18:29

MDR ! C'est quoi cette façon de voler ?? ^