Systoechus ctenopterus

Publié le par Cécile

16/04/07. Les Bombyles étaient très actifs dès le matin, patrouillant au ras du sol et se gorgeant de nectar auprès des quelques fleurs présentes. D'autres se maintenaient  à une hauteur de 1 mètre, surveillant activement un territoire bien défini et se chamaillant sévèrement avec tout autre Systoechus intrus, il devait peut-être s'agir alors de mâles?

En fin de journée, épuisés, il devenait possible de les photographier, leur station sur les fleurs étant bien plus longue. Certains d'ailleurs portaient la trace de leur nombreuses visites de fleurs : leurs poils étaient couverts de pollen.
Bonnieux, 16/04/07

Publié dans Diptera

Commenter cet article