Pyronia tithonus

Publié le par Cécile

Ce papillon est très abondant dans les prairies non fauchées, mais aussi en  sous-bois, car  sa chenille se nourrit de graminées.
Son nom français est l'Amaryllis : pourquoi ce nom? aucune idée!
Ailes parfaitement fermées (et donc tache noire bipupillée du dessus de l'aile antérieure non visible), je le confond facilement avec Maniola jurtina
C'est lorsqu'il a les ailes largement ouvertes qu'il est le plus facile à reconnaître :

Ailes fermées,  c'est aussi un champion de camouflage dans les herbes sèches :

Commenter cet article