Rhynocoris annulatus

Publié le par Cécile

Les réduves sont  de redoutables punaises prédatarices et leur  allure n'a rien de vraiment sympathique : leur rostre paraît être d'une efficacité assez terrible, leur déplacement bien que lent semble faire fi de tous les obstacles.

J'inaugure une série de Rhynocoris  par Rhynocoris annulatus.
Cette réduve se reconnaît par ses hémélytres totalement noirs et son connexivium (sorte de collerette qui borde l'abdomen) portant  des taches colorées alternativement noires et de rouges.Boussy St Antoine (91), 21/05/2006
Celle-ci se balladait dans des thuyas (qui pourtant ne sont pas réputés pour abriter une faune abondante!)
Vue de face, la bestiole me parait presque inquiétante
Boussy St Antoine (91), 21/05/2006





Publié dans Heteroptera

Commenter cet article

christophe 22/03/2008 15:03

J'ai des photos d'exactement la même bestiole : pronotum et hémélytres noirs, connexivum en damier rouge et noir. Mais sur le net j'ai croisé pl. "punaisologues" qui me disent que ces Rhynocoris en photo, c'est "Rhynocoris sp", point barre!Valable aussi pour annulatus ? Quel est votre sentiment?Merci.

Cécile 22/03/2008 15:12


Je ne suis pas très "punaisologue" et les déterminations proposées  ici ont été faites sur le forum insecte.org.
voir ce post par exemple : http://www.insecte.org/forum/image-vp66998.html#66998